Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Oradour-sur-Glane : longue étreinte entre les présidents français et allemand

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Dans le cimetière du village, les deux chefs d'Etat se sont retrouvés pour rendre hommage aux victimes et signer les livres d'or.

Les gestes symboliques se sont succédé dans le village martyr d'Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), mercredi 4 septembre. C'est d'abord la main dans la main que François Hollande et Joachim Gauck, les présidents français et allemand, sont entrés dans l'église, puis avec Robert Hébras, 88 ans, l'un des trois survivants du massacre encore en vie.

Dans le cimetière du village, les deux chefs d'Etat se sont retrouvés pour rendre hommage aux victimes et signer les livres d'or. Une longue étreinte s'en est suivie entre les deux hommes puis avec Robert Hébras, qui leur servait de guide durant la visite du site. Les trois hommes étaient accompagnés du maire d'Oradour, Raymond Frugier, et du président de l'association des familles de victimes, Claude Milord. Le massacre perpétré le 10 juin 1944 par une unité de la division SS Das Reich a fait un total de 642 victimes.

Ces gestes symboliques font écho à la poignée de main entre les présidents François Mitterrand et Helmut Kohl, en 1984, à Douaumont, près de Verdun, lieu de combats meurtriers durant la première guerre mondiale

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.