Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "13h15". "On ne peut jamais prévoir l'élément déclenchant d'une révolution", selon le journaliste Jean-François Kahn

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VIDEO. "13h15". "On ne peut jamais prévoir l'élement déclenchant d'une révolution", selon le journaliste Jean-François Kahn
Article rédigé par
France Télévisions

Le peuple est en colère, entend-on partout. Et cela depuis bien avant bien les accusations d'emplois fictifs portées à l'encontre de François Fillon. Pour le journaliste Jean-François Kahn, "pour qu’il y ait une révolution, il faut une atmosphère, des conditions…" Extrait de "13h15 le dimanche" du 12 février.

Le climat politique et social dans le pays rappelle-t-il les premières heures de la Révolution française ? Sommes-nous à J-70 avant la présidentielle… ou justement avant la révolution ?

"Pour qu’il y ait une révolution, il faut une atmosphère, des conditions. Mais il y a eu des tas de fois où il y a eu les conditions et où il n’y a pas eu de révolution", rappelle le journaliste Jean-François Kahn.

Hollande, Sarkozy, Juppé, Valls...

Depuis quelques mois, de nombreuses têtes sont déjà tombées : François Hollande, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Manuel Valls… Qui sera le prochain sur la liste ?

"A la fin du règne de Louis XIV, je peux vous dire que tout était réuni pour qu’il y ait une révolution terrible. Et il n’y en a pas eu. Il faut toujours un élément déclenchant. Et ça, vous ne pouvez pas le prévoir. On ne peut jamais le prévoir !" estime l’écrivain, historien de formation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.