Tannerie : peut-on se fier au cuir végétal pour substituer le cuir classique ?

Publié Mis à jour
Tannerie : peut-on se fier au cuir végétal en substitut du cuir classique ?
France 3
Article rédigé par
D.Lachaud, G.Le Goff, N. Lachaud - France 3
France Télévisions

Le cuir végan, sans origine animale, ou encore le cuir végétal connaissent un vif succès. Les producteurs misent sur une fabrication éthique et écologique.

En apparence, ces sandales sont tout l'air d'être en cuir, mais en réalité, elles ne contiennent aucun matériau d'origine animal. Elles sont faites en cactus. Des peaux de pommes ou des champignons sont aussi utilisées en tant qu'alternatives au cuir animal. Le géant du prêt à porter H&M est l'un de premiers à avoir parié sur le cuir végétal. Le piñatex, une matière produite à partir des fibres de l'ananas, par exemple, est produit aux Philippines. Les fibres sont extraites de la plante, séchées puis transformées en une matière dont l'aspect se rapproche du cuir.

Prise de conscience éthique

Ces alternatives pourraient-elles remplacer les peaux utilisées dans les collections de vêtement ? Côté client, les réactions sont mitigées. "Ce n'est pas des choses vers lesquelles j'irais spontanément", admet un client. Mais face à la prise de conscience des consommateurs sur le bien-être animal, les marques sont de plus en plus nombreuses à faire le pari de ces substituts au cuir. Mais maintenir un certain niveau de qualité avec ces nouvelles matières reste un défi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Veganisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.