Cet article date de plus de six ans.

Une manifestation en hommage à Rémi Fraisse dégénère à Saint-Denis

Des vitrines brisées, un bus caillassé... Une manifestation de lycéens à la mémoire du jeune militant écologiste Remi Fraisse, mort lors d'échauffourées avec la police sur le site du barrage de Sivens, dans le Tarn, a dégénéré lundi matin à Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris, où un important dispositif de police a été déployé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Ide)

Une manifestation en hommage à Rémi Fraisse a débordé lundi matin devant plusieurs lycées de Seine-Saint-Denis. Vers 8h, cinq ou six personnes cagoulées ont mis le feu à des poubelles entassées devant le lycée Suger. Les pompiers sont intervenus rapidement et le feu a pu être maîtrisé quelques minutes plus tard.

 (© Radio France / Olivier Boy)

Puis, vers 10h, c'est devant le lycée Paul-Eluard, à Saint-Denis, que des incidents ont éclaté. En marge d'un rassemblement en mémoire de Rémi Fraisse, un groupe de jeunes aurait fait de la casse.

"On a bloqué le lycée. Après, ça a dégénéré, il y avait beaucoup de monde. Certains sont montés sur des voitures et ont cassé des magasins", raconte une lycéenne.

Quelques vitrines ont été brisées dans le centre-ville notamment et un bus caillassé. Pour ramener le calme, 200 policiers ont été déployés, ainsi qu'un hélicoptère.

Depuis jeudi dernier, les manifestations de lycéens se sont multipliées dans plusieurs villes pour dénoncer les violences policières après la mort du jeune militant écologiste tué par l'explosion d'une grenade lancée par un gendarme lors d'affrontements fin octobre sur le site du barrage controversé de Sivens, dans le Tarn. 

►►► A LIRE AUSSIDes manifestations sous tension pour Rémi Fraisse 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.