Un séisme dans le Sud-Est : une onde d'inquiétude

Un séisme de magnitude 5 sur l'échelle de Richter a été ressenti lundi soir dans une grande partie du Sud-Est de la France. La secousse d'une quinzaine de secondes n'a fait ni blessé, ni dégât important. Son épicentre a été localisé dans les Alpes-de-Haute-Provence. L'onde de réaction court encore sur les réseaux sociaux ce matin, de Marseille à Gap, en passant par Antibes et  Embrun. 

(IDÉ)

Un séisme dans le Sud-Est de la France n'a rien d'exceptionnel, les spécialistes le confirment, la zone touchée, dans les Alpes, est connue des laboratoires de sismologie. L'épicentre
de la secousse d'hier soir, à 21h17, se situe dans les Alpes-de-Haute-Provence
, à
8 kms d'Embrun et 10 kms de Barcelonette, selon le Réseau national de
surveillance sismique (Renass), basé à Strasbourg. Pas de surprise, mais de la crainte, voire de la frayeur parmi les habitants touchés, jusque dans les Alpes-Maritimes. 

Le standard des pompiers assailli

Les pompiers des Alpes-de-Haute-Provence
ont reçu lundi soir une cinquantaine d'appels inquiets. Le séisme n'a fait
aucun blessé, ni dégât important. En revanche, la secousse a laissé quelques
traces : des fissures dans les murs, des cheminées cassées ou des chutes
de tuiles. Selon la préfecture, ces dégâts sont visibles dans le secteur de
Barcelonnette, Jausiers, La Condamine, Meyronnes et Faucon-de-Barcelonnette.

Dans les Alpes-Maritimes,
là encore des appels aux pompiers hier soir : 600 coups de fil en une
heure,  pour de la curiosité, de l'inquiétude ou de l'interrogation sur le
comportement à adopter. Certaines personnes sont sorties de chez elles par
précaution. Sur Twitter, un niçois témoigne : 

Une secousse d'une quinzaine de secondes

A Nice, Michèle est sortie
de chez elle après la secousse qui a duré entre une dizaine et une quinzaine de secondes, selon les témoignages. A 21h17, elle a pensé
que son mari "lui faisait une blague." 

Bien moins rassurée, cette niçoise s'est précitée dehors...en pyjama.

 

Marianne faisait son
ménage lundi soir au moment du séisme. Elle a entendu les fenêtres trembler dans son appartement. Cette habitante témoigne sur France Bleu Azur.

 

Plus au Nord, les pompiers des
Hautes-Alpes ont reçu plus de 200 appels en une demi-heure, surtout de "gens
en panique"
. Le service des secours du Var a aussi reçu une centaine d'appels,
mais aucun dégât n'a été
signalé dans le département.