Cet article date de plus de sept ans.

Tunnel sous la Manche : le trafic a été perturbé par l’intrusion de migrants

Le trafic a été fortement perturbé dans le tunnel sous la Manche, dans la nuit de vendredi à samedi. Il y a plusieurs tentatives d’intrusions de migrants sur le suite à Calais. Ralenti dès 22h30, il a repris vers 1heure du matin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (L'entrée des trains dans le tunnel sous la Manche © MAXPPP)

Pendant plusieurs heures, dans la nuit de vendredi à samedi, le trafic a été compliqué dans le tunnel sous la Manche. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, "environ 150 migrants ont tenté de s’introduire sur les quais d’embarquement" à Calais. Chaque navette et chaque wagon ont été inspectés pour s'assurer que personne n'y était caché.

La circulation a donc été perturbée de 22h30 à 1heure du matin, occasionnant de longues files d’attente de voitures et camping-cars. Les migrants très jeunes, calmes et silencieux, cherchaient à rejoindre la Grande-Bretagne et ont tenté leur chance en groupe.

A LIRE AUSI ►►► Expliquez-nous les migrants à Calais : édition spéciale de France Info

Le groupe Eurotunnel, interrogé par l’AFP, estime que "les migrants présents dans le Calaisis en ce moment cherchent par tous les moyens à traverser la Manche". Les tentatives d’intrusions seraient quotidiennes.

Selon un dernier décompte environ 3.000 migrants sont présents aux alentours de Calais, attendant dans la "jungle" de pouvoir passer en Angleterre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.