Un anti-givre à la carotte, des ultrasons pour piétons, une caméra antivol : du nouveau pour améliorer la sécurité sur les routes

Deux concours récompensent ce mercredi des innovations conçues par des entreprises ou des étudiants pour améliorer la sécurité sur nos routes. franceinfo a selectionné trois projets.

Article rédigé par
Mathilde Vinceneux - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Une route à Aubigny-en-Artois, février 2016 (illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Comme chaque année depuis cinq ans, un jury de professionnels dévoile ce mercredi 3 mars les lauréats de deux concours d'innovations pour la sécurité routière. Le Prix innovation récompense des entreprises et le Challenge innovation s'adresse aux étudiants. Une cinquantaine de candidatures ont été envoyées et une vingtaine d'innovations nommées.

Une alerte pour les piétons qui ont les yeux rivés sur le téléphone

Parmi elles, une application gratuite pour protéger les piétons, ceux qu'on appelle les "smobies", contractions de "smartphone" et "zombies". C'est-à-dire ceux qui marchent dans la rue, les yeux rivés sur leur téléphone. Avec cette application, leur portable pourra détecter des ultrasons émis par des boîtiers fixés sur des bus ou des tramways.

"Dès l'instant où le chauffeur appuie sur le klaxon, un ultrason est émis par le tramway ou le bus", explique Emmanuel Ruiz, directeur général de CopSonic Technology. Et où que vous soyez, sur le passage piéton ou n'importe où en face du véhicule, vous êtes alertés." Cette alerte prend la forme d'un message sur le téléphone, d'une sonnerie ou d'une vibration qui incite à lever les yeux.

Une "boîte noire" contre les accidents

Une autre application innovante est destinée aux motards. Grâce à deux caméras fixées sur le deux-roues, le propriétaire pourra être alerté en cas de tentative de vol. Ça peut aussi servir pendant les déplacements. "L'idée est d'enregistrer l'environnement vidéo autour du véhicule, pour qu'en cas d'accident on puisse retrouver des preuves et comprendre ce qu'il s'est passé, explique Thomas Bilger, co-fondateur de la société Sentidrive. C'est une sorte de boîte noire." La dernière fonctionnalité est de la détection de chutes.

"On va vous contacter, et si au bout de trois appels vous n'avez pas décroché, on va contacter des contacts prédéfinis, en disant 'attention, danger potentiel, une chute a été détectée', avec les coordonnées GPS."

Thomas Bilger, co-fondateur de Sentidrive

franceinfo

Les proches pourront donc prévenir les secours. Le dispositif coûte 429 euros, en plus d'un abonnement d'un peu moins de 10 euros par mois à l'application.

Un anti-givre naturel et préventif

Cette installation coûte beaucoup moins cher, mais elle est très pratique pour les petites galères de l'hiver : un anti-givre préventif et écologique. Il est fabriqué à partir de carottes et d'oignons par des étudiants de l'Ècole de biologie industrielle de Cergy (Val-de-Marne).

Il suffit de "l'appliquer le soir, en prévision des gelées durant la nuit, indique Juliette Delahaye, la cheffe de projet. Le matin, vous pouvez directement partir au travail sans avoir besoin de gratter, de perdre du temps." Les étudiants espèrent décrocher une dotation allant jusqu'à 12 000 euros pour développer leur produit, les entreprises elles, peuvent obtenir un label.

Du nouveau pour la sécurité sur la route : reportage de Mathilde Vinceneux
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.