Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes en baisse de 5,2% en novembre

Du côté des blessés, les chiffres sont en hausse de 0,9% par rapport à novembre 2018, avec 52 personnes blessées en plus, pour un total de 5 855 en France métropolitaine.

Une voiture est impliquée dans un accident à Pontivy (Morbihan) le 25 avril 2019.
Une voiture est impliquée dans un accident à Pontivy (Morbihan) le 25 avril 2019. (VALENTIN BELLEVILLE / HANS LUCAS / AFP)

Moins de morts sur les routes de France métropolitaine. L'Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) a annoncé, vendredi 13 décembre, une baisse de 5,2% du nombre de morts en novembre 2019 par rapport au même mois de l'année dernière. En effet, 254 personnes sont mortes contre 268 en 2018. Sur les 12 derniers mois, 3 235 personnes ont été tuées sur les routes, soit 19 de moins (-0,6%) que sur l'année précédente. 

La Délégation à la sécurité routière souhaite toutefois "alerter tous les usagers de la route d'une augmentation significative et préoccupante des décès sur les routes ces derniers jours", met-elle en garde dans le communiqué, en invitant "à redoubler de vigilance", "afin que les accidents de la route ne viennent endeuiller les fêtes de fin d'année".

Moins de morts chez les jeunes

La baisse du nombre des morts "concerne essentiellement les jeunes de 18-24 ans alors que les seniors, comme l'an dernier, sont particulièrement touchés", précise l'ONISR. Ce dernier ajoute que dans les départements et territoires d'Outre-mer, 38 personnes sont mortes sur les routes en novembre 2019, "soit 13 personnes tuées en plus par rapport à novembre 2018". Une hausse qui concerne les automobilistes et les motocyclistes.