Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 8,9% en novembre 2017

Ce chiffre éloigne un peu plus l'Etat de l'objectif annoncé en 2012 de descendre sous les 2 000 tués annuels en 2020.

Un gendarme arrête un automobiliste lors d\'un contrôle de vitesse à Saint-Allouestre (Morbihan), le 1er décembre 2017.
Un gendarme arrête un automobiliste lors d'un contrôle de vitesse à Saint-Allouestre (Morbihan), le 1er décembre 2017. (FRED TANNEAU / AFP)

Le nombre de morts sur les routes en hausse de 8,9% en novembre, avec 281 personnes tuées, contre 258 en novembre 2016, soit une augmentation de 8,9%, annonce la Sécurité routière, lundi 11 décembre.

En 2016, un total de 3 477 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, pour la troisième année consécutive de hausse de la mortalité routière. Dans le détail, 2 188 personnes ont été tuées sur les routes hors agglomération en 2016 (+0,6% par rapport à 2015), contre 1 019 en agglomération et 270 sur autoroute. 

Ce chiffre est très éloigné de l'objectif annoncé en 2012 de descendre sous les 2 000 tués annuels en 2020. Le gouvernement réunira en janvier 2018 un comité interministériel de la sécurité routière, se disant "particulièrement mobilisé au profit de cette cause fondamentale que constitue la sécurité routière".