Routes : les radars vandalisés

Depuis l'entrée en vigueur de la limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines routes, les actes de dégradation se sont multipliés. Au mois de juillet, plus de 400 radars fixes ont été endommagés.

France 3

Des radars vandalisés avec des bombes de peinture pour empêcher les flashs. Dans le Tarn, plus d'une dizaine de cabines sont inutilisables. Sur certains tronçons, plus une seule machine n'est en état de marche ; les autorités tentent de réagir. "On essaye d'intervenir rapidement pour les rétablir en termes de fonctionnement. Par ailleurs, les services de gendarmerie prennent le relais avec des contrôles mobiles pour continuer d'assurer la sécurisation de cet axe", explique Florent Farge, directeur de cabinet du préfet de Tarn.

Une limitation qui n'enchante pas les automobilistes

Depuis le passage de la limitation de 90 à 80 km/h il y a deux mois, les amendes pleuvent sur les départementales. Pour certains automobilistes, cette réforme ne passe vraiment pas. D'après les autorités, les dégradations sur les radars ont été multipliées par 4. Les représentants des automobilistes constatent le phénomène sans vraiment le condamner.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PASCAL GUYOT / AFP)