Le contrôle technique des deux-roues devra être en place d'ici au 1er octobre 2022, exige le Conseil d'Etat

Ce contrôle devait s'appliquer au plus tard au 1er janvier 2022 pour les deux-roues de plus de 125 cm3, mais le gouvernement avait décidé l'an dernier par décret de repousser cette obligation à 2023.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un motard dans un garage, en Italie, le 24 août 2018 (image d'illustration). (SOFIE DELAUW / CULTURA CREATIVE / AFP)

Il va falloir y passer. Le Conseil d'Etat a annoncé, mardi 17 mai, qu'un report de l'entrée en vigueur du contrôle technique des deux-roues de plus de 125 cm3 au-delà du 1er octobre 2022 "pour les véhicules les plus anciens" n'était "pas justifié".

Ce contrôle technique devait, selon une obligation européenne, s'appliquer au plus tard au 1er janvier 2022, mais le gouvernement avait décidé l'an dernier par décret de repousser cette obligation à 2023, car elle se heurtait à une fronde des associations de motards. Un conseiller de l'exécutif avait expliqué que le chef de l'Etat jugeait que "ce n'était pas le moment d'embêter les Français".

Le ministère délégué aux Transports avait ensuite annoncé en novembre la mise en œuvre de mesures alternatives couvrant "les enjeux de sécurité routière, de lutte contre la pollution et le bruit", et devant permettre d'obtenir une exemption à l'obligation européenne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.