Bordeaux : la mairie met en place la verbalisation par vidéosurveillance

La mairie de Bordeaux (Gironde) utilise ses caméras pour contrôler à distance les infractions au Code de la route.

France 3

À Bordeaux (Gironde), comme dans beaucoup de grandes villes, on trouve des caméras un peu partout. Au total, elles sont 102. La mairie vient de leur trouver une nouvelle utilité qui ne va pas ravir les automobilistes. Les yeux rivés sur leurs écrans, les policiers traquent les infractions au Code de la route sans même bouger de leur siège. Une policière a repéré une voiture garée sur une piste cyclable : au bout de deux minutes, la conductrice est verbalisée à distance. Pour caractériser l'infraction, il suffit de deux captures d'écran à quelques minutes d'intervalle. Le procès verbal électronique est ensuite envoyé par courrier au contrevenant.

Onze infractions concernées

Onze infractions sont ainsi "vidéoverbalisables", parmi lesquelles la conduite sans ceinture, le téléphone au volant, le franchissement d'un feu rouge ou la conduite sans casque. Des panneaux sont censés avertir les automobilistes qu'ils sont filmés, mais ils sont si discrets que la plupart des conducteurs déclarent ne les avoir jamais vus. Le dispositif aurait, selon la mairie, fait diminuer les embouteillages. Il rapportera 200 000 € par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maillage du dispositif doté d\'une technologie inédite en France devrait compter entre 3 000 et 4 000 caméras dans les Yvelines d\'ici fin 2019 (illustration). 
Le maillage du dispositif doté d'une technologie inédite en France devrait compter entre 3 000 et 4 000 caméras dans les Yvelines d'ici fin 2019 (illustration).  (MAXPPP)