Cet article date de plus de trois ans.

Automobile : un bouton pour sauver des vies

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Automobile : un bouton pour sauver des vies
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À partir de ce dimanche 1er avril, tous les nouveaux modèles de véhicules seront équipés d'un bouton d'urgence appelé eCall. Il permet aux secours d'intervenir plus rapidement. 

Un petit bouton d'appel d'urgence sur lequel le conducteur appuie quand il se sent mal ou en cas d'accident. Un film publicitaire est destiné à faire connaître ce nouveau dispositif de sécurité. Le signal de détresse se déclenche aussi automatiquement lors d'un choc brutal. Un interlocuteur répond aussitôt. Il envoie les secours en cas de blessure ou un dépanneur si c'est un problème mécanique. Le eCall, un système d'urgence désormais obligatoire en Europe, comme la ceinture de sécurité, dans tous les modèles de voiture.

1 000 vies pourraient être sauvées chaque année en Europe

Deux plateformes mandatées par le ministère de l'Intérieur centralisent les appels d'urgence. Des opérateurs spécialistes de l'assistance y répondent 24 heures sur 24. Dans cette simulation, le conducteur a déclenché son signal. Malaise ou accident, l'opérateur a 1 minute 30 pour juger la situation. Sur son écran se trouvent des informations précieuses comme la localisation du véhicule. L'opérateur transmet aux pompiers ou au SAMU une fiche de renseignements sur la victime. Pour faire face aux appels de détresse, ces opérateurs ont reçu une formation d'un mois. Le dispositif eCall ne concerne pour l'instant que les voitures particulières, mais pas les deux-roues ni les poids lourds. Gratuit pour l'utilisateur, il devrait permettre de sauver 1 000 vies chaque année en Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.