Vidéo Miracle Messages, des messages vidéo pour changer la vie des sans-abri de San Francisco

Publié Mis à jour
Envoyé spécial. "Miracle Messages", des messages vidéo pour changer la vie des sans-abris de San Francisco
Article rédigé par
France Télévisions

Miracle Messages, ou des messages qui peuvent faire des miracles pour les sans-abri... L'idée de cette association née il y a cinq ans à San Francisco est simple : poster une vidéo sur internet pour aider des personnes sans domicile à retrouver leurs proches. Un extrait d'"Envoyé spécial" du 4 mars 2021.

C'est une idée qui a l'air toute simple : aller à la rencontre de personnes sans abri et leur demander de se présenter en les filmant avec un smartphone ; ensuite, diffuser les vidéos sur les réseaux sociaux et sur un site dédié, dans l’espoir qu’elles soient vues par leurs proches.

Cette idée, Miracle Messages la met en pratique depuis cinq ans à San Francisco, l'une des villes qui comptent le plus de sans-abri aux Etats-Unis. En permettant à une personne sans domicile fixe de retrouver un père, une sœur ou un fils, et de prendre ainsi un nouveau départ, cette association américaine à but non lucratif fait parfois de vrais miracles.

Utiliser la puissance des réseaux sociaux 

Dans cet extrait d'"Envoyé spécial", Kevin Adler, celui qui est à l'initiative de ces "messages d'espoir", et Beverly, une bénévole de l'association, tentent d'aider Jeremiah. A 45 ans, ce dernier a passé la moitié de sa vie dans la rue et il aimerait renouer avec son père.

Kevin enregistre son message dans une brève vidéo qui sera postée sur le site de Miracle Messages et sur les réseaux sociaux. Grâce à un accord conclu avec les anciens annuaires téléphoniques, il parvient à localiser, depuis son smartphone... une personne qui pourrait bien être le père de Jeremiah. 

Des bénévoles qui ont eux aussi connu la rue

Beverly et Kevin vont maintenant remuer ciel et terre, et explorer toutes les pistes. Ils veulent apporter une réponse à Jeremiah le plus vite possible. "Impossible que je le laisse tomber", jure Beverly. Elle-même a passé dix-huit ans sans domicile, ici, à San Francisco. "J'avais froid à en crever. J'étais gelée, là, dans la rue", se souvient-elle. Recrutée par l'association il y a deux ans, elle gagne aujourd'hui l'équivalent de 800 euros par mois. "Quand je le vois, je me vois, et j'ai envie qu'il vive la même chose. J'espère pouvoir l'aider."

Après plusieurs jours d'enquête, l'équipe apprendra que le père de Jeremiah est décédé l'an dernier. Il leur faut maintenant rechercher un proche de Jeremiah, un ancien ami, une connaissance...

Extrait de "Messages d'espoir", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 4 mars 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.