Indre-et-Loire : un député héberge des sans-abri dans sa permanence

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Indre-et-Loire : un député héberge des sans-abris dans sa permanence
Article rédigé par France 2 - A. Mezmorian, S. Soltani, L. Caboche, L. Viannay
France Télévisions
France 2
Charles Fournier, député EELV d’Indre-et-Loire, a ouvert la porte de sa permanence parlementaire à des sans-abri. Avec ce geste, il entend dénoncer le manque de place dans les structures dédiées.

À Tours (Indre-et-Loire), un millier de personnes ne sait pas où dormir, notamment des enfants. Face à ce fléau, le député local a transformé sa permanence en hébergement d’urgence. Une solution non pérenne, mais non moins salutaire. "On a transformé cet open space, qui est une salle de réunion, en salle pour dormir. Une maman avec ses deux petits garçons de 4 et 5 ans [dort] ici depuis douze nuits", explique Charles Fournier, député EELV d’Indre-et-Loire. Des draps ont été tendus pour délimiter un espace à soi et conserver un semblant d’intimité.

"Je suis content d’être au chaud"

Par ce geste, l’élu entend alerter sur le manque de places dans les structures dédiées. "Une permanence parlementaire, ce n’est pas un endroit neutre. C’est un endroit où la voix peut porter peut-être plus fort. À Tours, comme dans beaucoup d’endroits dans notre pays, il y a des enfants qui dorment dans la rue", indique le parlementaire. Le père d’une famille albanaise accueillie confie : "Je suis content d’être au chaud. Ça me redonne espoir."

Le préfet d’Indre-et-Loire, en visite dans un foyer qui accueille des sans-abri, réfute l’inaction de l’État. "Les moyens de l’État consacrés à l’hébergement et au suivi des personnes les plus défavorisées ont plus que doublé en dix ans", assure Patrice Latron.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.