Cet article date de plus de sept ans.

Enquête : les hôtels de la misère

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Enquête : les hôtels de la misère
Enquête : les hôtels de la misère Enquête : les hôtels de la misère (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

France 2 a mené une enquête sur les marchands de sommeil dans la région parisienne. Comment fonctionnent les hôtels sociaux où sont logées les familles en difficulté ?

Ils ne payent pas de mine et pourtant, ce sont sans doute les hôtels les plus rentables de la capitale, les hôtels sociaux. C'est là que le Samu social envoie les femmes et les enfants sans abri. Une équipe de France 2 s'est rendue dans l'un de ces établissements en caméra cachée. Voici deux pensionnaires : une Guinéenne et une Camerounaise. Elles montrent leur chambre, elles y vivent depuis plus d'un an, entassées dans des conditions insalubres avec de l'humidité plein les murs.

35 000 bénéficiaires

Au total, en Île-de-France, un lit d'hôtel sur sept est occupé par un pensionnaire du Samu social. Près de 35 000 bénéficiaires vivent dans ces établissements. En moyenne, l'État paye 17 euros par nuit et par personne. L'addition : 200 millions d'euros par an. Quelques hôteliers ont compris qu'il y avait beaucoup d'argent à gagner. Certains ne prennent même plus de touristes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.