Canicule : chacun a sa méthode pour rester au frais

Sur une terre de volcans, comme l'Auvergne, on opte pour les éruptions d'eau pour se rafraîchir. À Bordeaux (Gironde), une communauté d'entraide propose des bouteilles d'eau gratuites aux SDF et dans la Vienne, à Civray, la piscine est gratuite pour les plus de 50 ans.

FRANCE 3

Dans les centres de loisirs de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), où la température doit monter à 39 degrés mardi 23 juillet après-midi, c'est double dose de ventilateurs et de brumisateurs et les enfants sont confinés dans la salle de sport. "À cause de la canicule, on ne peut pas faire d'activité sportive", explique un petit garçon. "On leur dit d'être vigilants même par rapport à eux en écoutant leur corps", commente Karen Laporte, animatrice et directrice adjointe d'un centre.

"Une question de bon sens"

À Bordeaux (Gironde), le record de 40,7 degrés de Bordeaux devrait être battu. Pourtant, 38% des fontaines à eau ne fonctionnent pas. Alors, une communauté d'entraide a décidé de mettre des packs d'eau à disposition des SDF. "Pour nous, c'est juste du bon sens de le faire", précise Jérémie Ballarin, directeur du Wanted Café. Et à Civray, dans la Vienne, la piscine municipale est gratuite pour les plus de cinquante ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
La protection solaire est indispensable pour la peau mais néfaste pour l\'environnement. 
La protection solaire est indispensable pour la peau mais néfaste pour l'environnement.  (THOMAS JOUHANNAUD / MAXPPP)