Salon de l'agriculture : les éleveurs préparent leurs bêtes pour le grand jour

Publié Mis à jour
Salon de l'agriculture : les éleveurs préparent leurs bêtes pour le grand jour
Article rédigé par
F.Mazoyer, P.Wursthorn, N.Titonel - France 2
France Télévisions

Après une année blanche, le Salon de l'agriculture ouvrira ses portes samedi 26 février. Dans les étables, les éleveurs se préparent déjà aux concours des plus belles bêtes. Reportage dans une famille landaise, qui a deux vaches sélectionnées et entend bien être récompensée. 

À Samadet (Landes), Novice et Pin-Up sont respectivement candidate au concours général agricole, et sélectionnée pour une présentation de prestige. Éric Hontang, l'éleveur, espère une consécration au Salon de l'agriculture, qui ouvrira ses portes samedi 26 février. "C'est la championne des Landes en titre, et on espère qu'elle confirmera au niveau national sa notoriété", confie-t-il. La ferme landaise cumule les trophées régionaux et nationaux : plus de 250, depuis le début des années 80. 

Des éleveurs aux petits soins

Novice a droit à une préparation particulière. "Il faut que ça brille. Le sabot, mais également le poil", confie Alexandre Hontang, le fils. Le régime alimentaire de la bête ? Du maïs cultivé directement sur l'exploitation, et des compléments riches en protéines, sans OGM. La famille travaille depuis 40 ans sur la génétique. La viande est vendue en direct à la ferme, ou dans un magasin de producteurs, près de Bordeaux (Gironde). À seulement 27 ans, Alexandre Hontang s'apprête à prendre la suite de l'exploitation, toujours épaulé par son père et sa grand-mère. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.