Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : la mosquée de Pantin va devoir fermer

La mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis), qui peut accueillir jusqu'à 1 300 fidèles, sera fermée dès mercredi 21 octobre au soir, pour une durée de six mois. Les autorités reprochent notamment aux responsables de cet établissement d'avoir relayé la vidéo concernant le cours sur la liberté d'expression de Samuel Paty.

France 2

L'arrêté a été affiché mardi 20 octobre au matin : la mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis) sera fermée dès mercredi 21 octobre soir pour une durée de six mois. Elle est accusée d'incitation à la haine et d'avoir joué un rôle dans l'assassinat de Samuel Paty, en diffusant sur Internet une vidéo ayant participé à la fronde contre le professeur. 1 300 fidèles fréquentent la mosquée de Pantin. Peu comprennent cette décision. La mosquée a deux mois pour s'opposer à cette décision de fermeture devant le tribunal administratif.

Un imam de la mouvance salafiste

Selon la préfecture, un imam de la mouvance salafiste prêche dans cette mosquée. Elle est présidée par M'Hammed Henniche, connu lui aussi pour ses positions radicales. Ce dernier explique aujourd'hui que la ligne idéologique de cet imam a évolué. Selon Frédéric Rolin, professeur de droit à l'université Paris-Saclay, ces motifs ne suffiront pas pour fermer la mosquée définitivement : "Si la vidéo est le seul élément, il sera difficile de parvenir à la fermeture de la mosquée. En revanche, on peut trouver, par exemple lors d'une perquisition, des éléments, des documents qui manifestent de la radicalisation, de l'incitation à la haine, à commettre des attentats."

Le JT
Les autres sujets du JT
La mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis), qui peut accueillir jusqu\'à 1 300 fidèles, sera fermée dès mercredi 21 octobre au soir, pour une durée de six mois.
La mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis), qui peut accueillir jusqu'à 1 300 fidèles, sera fermée dès mercredi 21 octobre au soir, pour une durée de six mois. (France 2)