Cet article date de plus de six ans.

Pédophilie : l'Église annonce des mesures suite aux scandales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pédophilie
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après la multiplication des révélations sur des scandales impliquant des prêtres pédophiles, l'Église réagit ce mardi 12 avril. Les évêques annoncent des créations de cellules d'accueil ou encore de sites internet dédiés.

En pleine tourmente depuis l'affaire Barbarin, l'archevêque de Lyon soupçonné d'avoir couvert des actes de pédophilie, l'Église de France tente de réagir. Ce mardi après-midi, l'épiscopat a annoncé plusieurs mesures, notamment en faveur des victimes, comme la création de cellules d'accueil. Celles-ci existent déjà dans plusieurs diocèses, comme à Orléans.

La mise en place d'une adresse mail et d'un numéro de portable pour recueillir de nouveaux témoignages fait également partie des pistes évoquées. Une initiative plutôt bien accueillie dans la paroisse orléanaise. "Il faut écouter la parole de ceux qui sont blessés et ont souffert", commente un fidèle.

Pas de "tolérance zéro"

Pressé par le Vatican, l'épiscopat français tente de montrer sa détermination à lutter contre la pédophilie. En plus de la création de cellules d'écoute, l'épiscopat veut faire la lumière sur toutes les affaires de pédophilie, même les plus anciennes. Des annonces qui n'ont pas convaincu Bertrand Virieux, l'une des victimes présumées d'un prêtre lyonnais. Il faut "de l'intransigeance, de la fermeté, de la tolérance zéro et ça je l'entends pas".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.