Pédocriminalité dans l’Eglise : Gérald Darmanin reçoit Éric de Moulins-Beaufort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Pédocriminalité dans l’Eglise : Gérald Darmanin reçoit le chef des évêques
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Perez - France 2
France Télévisions

Mardi 12 octobre à 14 heures se tient la rencontre très attendue entre Gérald Darmanin et Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, le président de la Conférence des évêques de France. Le religieux avait assuré que le secret de confession était plus fort que les lois de la République. 

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin rencontre Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, le président de la Conférence des évêques de France, à 14 heures. Nathalie Perez, journaliste pour France Télévisions, est présente en direct et donne quelques informations sur la teneur de leur discussion qui durera environ 45 minutes : “C’est un entretien autour duquel Gérald Darmanin va très certainement recadrer le chef des évêques de France, Eric de Moulins-Beaufort, qui va devoir s’expliquer sur ses propos jugés très maladroits par le ministre de l'Intérieur". Le rapport Sauvé fera également partie de la discussion. 

Les prêtres sanctionnés en cas de non-dénonciation d’un crime

La journaliste rappelle les propos du religieux, qui avait affirmé que le secret de la confession était au-dessus des lois de la République. Suite à ces propos, plusieurs associations de victimes de pédocriminalité au sein de l’Église ont demandé la démission collective des évêques. D’après la loi, si un prêtre a été témoin d’un crime en cours, ou sur le point d’être commis, il a l’obligation de le dénoncer, sous peine de sanctions pénales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.