INFO FRANCEINFO. Pédophilie dans l'Eglise : un ancien séminariste mis en examen après un signalement du diocèse de Lyon

Un ancien séminariste a déjà été mis en examen.

Une messe dans l\'église Saint-Bonaventure de Lyon (Rhône), le 19 mars 2019.
Une messe dans l'église Saint-Bonaventure de Lyon (Rhône), le 19 mars 2019. (JOEL PHILIPPON / MAXPPP)

Depuis le procès du cardinal Barbarin pour non dénonciation d'actes pédophiles, le diocèse de Lyon a signalé deux cas suspectés d'abus sexuels à la justice, révèle franceinfo, samedi 5 juillet. Un ancien séminariste a été mis en examen à la suite d'un de ces signalements.

Deux enquêtes ouvertes

Ce premier signalement au procureur de la République a été effectué en mars dernier. Il porte sur une agression sexuelle présumée d'un enfant de 12 ans. Les faits remonteraient à juillet 1997. Le mois dernier, l'enquête a abouti à la mise en examen d'un ancien séminariste aujourd'hui âgé de 47 ans. Il a été placé sous contrôle judiciaire. La question d'une mise à l'écart de l'Eglise ne se pose pas, selon le diocèse, qui assure que cet homme n'exerçait aucun ministère sacerdotal.

L'autre signalement date de la fin mai. Une enquête préliminaire a été ouverte, malgré le décès du prêtre concerné. L'ecclésiastique à l'origine de ces signalements, Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon, a expliqué à franceinfo avoir été "sensibilisé" à ces questions d'abus sexuel après avoir assisté au procès du cardinal Barbarin. "On ne veut plus rien protéger ou cacher", a-t-il expliqué.