Église : à Orléans, des séminaristes formés à devenir des prêtres modernes

Publié
Église : à Orléans, des séminaristes formés à devenir des prêtres modernes
France 2
Article rédigé par
M.Subra-Gomez, C.-M.Denis, R.Laurentin - France 2
France Télévisions

Mardi 5 avril, le journal de 20 Heures présente des séminaristes à Orléans, qui sont confrontés aux questions des abus dans l'Église. 

Au séminaire d'Orléans (Loiret), 42 étudiants apprennent à devenir prêtre, alors que l'Église est entachée par des affaires de pédophilie. "Quand il y a des histoires qui sortent, on en parle entre séminaristes. Il est bon d'extérioriser ça pour que chacun se sente concerné par ça", indique François-Xavier Boulard, séminariste qui entame sa deuxième année de formation. Pendant sept ans, les séminaristes sont formés en communauté avec des supérieurs qui veillent à leur équilibre émotionnel.  

"Ah bon tu es pédophile ?" 

La révélation d'abus sexuels dans l'Église avec la publication du rapport Sauvé a créé un climat particulier. "Pratiquement tous quand ils ont annoncé qu'ils rentraient au séminaire, la question qu'on leur a posée, c'est 'ah bon, tu es pédophile ?'", raconte Laurent Tournier, recteur du séminaire d’Orléans. Il rappelle que le rapport a montré que 3 % des prêtres sont des agresseurs. Chaque semaine, un thérapeute rencontre les futurs prêtres. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.