Cardinal Barbarin : séisme dans l'Église

Si le cardinal Philippe Barbarin était démis de ses fonctions, ce serait un choc pour les catholiques lyonnais et une victoire pour ceux qui demandaient sa démission depuis le début du scandale.

FRANCE 3

Pour les fidèles lyonnais, c'est un séisme. La condamnation et la démission du cardinal Barbarin sont sur toutes les lèvres. "C'est un homme remarquable, un grand évêque. Nous sommes tristes et consternés", explique un fidèle.

"Il faut faire une mue de l'Église"

L'annonce est pour d'autres un soulagement. L'année dernière, le père Pierre Vignon avait lancé une pétition pour réclamer le départ du cardinal, elle avait recueilli plus de 100 000 signatures. "Je ne me réjouis pas pour l'homme, je me réjouis par rapport à la portée symbolique de la fonction qu'il a dans l'Église", explique le prêtre. Au soir de la démission du cardinal, plusieurs voix s'élèvent pour un examen de conscience de l'Église en France. "Il faut faire une mue, passer par un moment difficile pour voir éclore quelque chose de neuf", admet Jean-Paul Jaeger, évêque d'Arras (Pas-de-Calais).

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cardinal Philippe Barbarin lors d\'une messe à la cathédrale Saint-Jean de Lyon, le 3 avril 2016.
Le cardinal Philippe Barbarin lors d'une messe à la cathédrale Saint-Jean de Lyon, le 3 avril 2016. (JEFF PACHOUD / AFP)