Religion : polémique sur la laïcité après le discours d'Emmanuel Macron

Est-ce une atteinte à la laïcité ? Lundi 9 avril, Emmanuel Macron a dit vouloir réparer le lien abîmé entre l'Église et l'État, à l'occasion d'un discours lors de la Conférence des évêques de France.

France 3

Ce lundi 9 avril, dans la grande nef du Collège des Bernardins à Paris, le président de la République s'est adressé pour la première fois à la hiérarchie catholique. Son message tranche avec celui de ses prédécesseurs. "Nous partageons confusément le sentiment que le lien entre l'Église et l'État s'est abîmé et qu'il nous importe à vous comme à moi de le réparer", a déclaré Emmanuel Macron.

Un discours pour reconquérir les catholiques

Ce matin à l'Assemblée nationale, ces propos divisent. Si la droite se montre plutôt favorable, à gauche les critiques sont vives. Emmanuel Macron a nuancé son discours en soulignant que l'État garde la main sur les questions de société et de bioéthique. Un discours pour reconquérir les catholiques. Cette intervention intervient un mois après sa participation au dîner du Crif. En juin dernier, il avait aussi partagé le dîner de rupture du jeûne du ramadan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 9 avril, devant la Conférence des évêques de France, à Paris.
Emmanuel Macron, le 9 avril, devant la Conférence des évêques de France, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)