La France et les préjugés sur l'islam

Rachid Benzine, islamologue et politologue, était l'invité du Soir 3 ce vendredi 16 septembre.

FRANCE 3

Quelle place pour l'islam en France ? Depuis les attentats de janvier 2015, la crispation à l'encontre des musulmans de France est clairement visible. La parole se libère. Le député-maire Les Républicains, Claude Goaesguen a récemment déclaré : "Nous avons un problème avec les Maghrébins. Il faut avoir le courage d'aborder le problème, non pas dans la discrimination, mais franchement". Des propos que déplore Rachid Benzine qui estime que ces sorties participent "à une racialisation de la société". "Derrière cette phrase, il y a quelque chose qui relève d'un retour du refoulé qui est lié à la guerre d'Algérie, à notre empire colonial", ajoute l'enseignant et islamologue en plateau.

Tourner la page

Selon Rachid Benzine, la guerre d'Algérie n'est toujours pas digérée. "Nous vivons avec cette mémoire douloureuse, avec cette histoire douloureuse, et nous n'avons pas encore pris en considération cette histoire pour la lire ensemble, et la tourner définitivement, pour écrire une nouvelle page de cette histoire-là, et que ces enfants de ces ex-colonisés puissent participer aussi à l'écriture de cette histoire parce qu'ils sont avant tout français", préconise Rachid Benzine.

Le JT
Les autres sujets du JT