Attaque au couteau à Nice : la surveillance des lieux de culte et des cimetières renforcée

Le ministère de l'Intérieur craint "tout acte qui pourrait être commis par mimétisme" après l'attaque au couteau de Nice.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un policier devant la basilique Notre-Dame de Nice où s'est déroulé une attaque au couteau jeudi 29 octobre 2020. (CYRIL DODERGNY / MAXPPP)

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé jeudi 29 octobre 2020 aux préfets de renforcer "immédiatement" la surveillance des lieux de culte et des cimetières après l'attaque au couteau à Nice, selon les informations recueillies par franceinfo.

>> Attaque au couteau à Nice : suivez notre direct

Gérald Darmanin demande notamment une vigilance accrue pour prévenir "tout acte qui pourrait être commis par mimétisme". Les préfets sont également invités à mettre en alerte les élus afin de mobiliser les effectifs de police municipale et les dispositifs de vidéo-surveillance.

Le ministre de l'Intérieur veut également que les préfets prennent contact avec l'ensemble des responsables des lieux de cultes afin d'indentifier les sites les plus les plus sensibles "et les mesures de protection à mettre en oeuvre".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.