Cet article date de plus de sept ans.

Qui sont les immigrés arrivés récemment en France ?

Les migrants arrivés en 2012 sont en majorité des femmes, et en majorité des Européens. Une grande partie d'entre eux sont diplomés, révèle l'Insee dans un rapport vendredi 28 novembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo prise sur les Champs-Elysées, à Paris. (PHOTONONSTOP / AFP)

Loin des clichés. L'Insee publie, vendredi 28 novembre, un rapport sur les immigrés récemment arrivés en France. La population immigrée représente, en 2013, 8,8% de la population française. Entre 2004 et 2012, 200 000 personnes sont arrivées chaque année dans l'Hexagone.

Francetv info dresse le portrait de ces migrants récemment installés.

Une majorité d'Européens

Selon le document dévoilé par l'Insee, parmi les immigrés entrés en France en 2012, près d'un sur deux est né dans un pays européen. Trois sur dix sont issus de pays africains. En ce qui concerne l'immigration européenne, elle est majoritairement portugaise, britannique, espagnole, italienne ou allemande. Pour l'immigration africaine, les nouveaux arrivants viennent pour moitié des pays du Maghreb. 

"Entre 2009 et 2012, le nombre d’entrées d’Européens a progressé fortement, de 12 % par an en moyenne ; cette hausse explique l’essentiel de celle du nombre total d’entrées", explique l'institut de la statistique. Autre enseignement de cette étude, l'immigration asiatique recule légèrement : -1% par an.

De plus en plus de femmes

Si, jusqu'au milieu des années 1970, les flux d'immigration étaient majoritairement masculins, depuis les années 1980, la tendance a commencé à s'inverser. Les femmes migrent pour des raisons familiales, mais pas seulement. Elles viennent aussi pour trouver un emploi en adéquation avec leurs diplômes ou encore suivre des études.

Depuis 2012, 59% des immigrés originaires d'Asie sont des femmes. Ce chiffre s'élève à 54% pour les personnes venues d'Afrique et 51% pour celles venues d'Europe. Les femmes sont particulièrement présentes dans la tranche d'âge comprise entre 20 et 30 ans.

Des arrivants de plus en plus diplômés

63% des immigrés entrés en France en 2012 sont au moins titulaires d’un diplôme de niveau baccalauréat ou équivalent, révèle l'Insee. Les moins diplômés sont les ressortissants du Portugal et de la Turquie. Au contraire, plus d’un immigré sur deux en provenance des États-Unis, de Chine, d’Espagne, d’Italie ou de Russie possède un diplôme supérieur.

Par ailleurs, en qui concerne l'immigration africaine, les migrants diplômés sont de plus en plus nombreux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.