Prisons : le ministère de la Justice veut installer un téléphone dans chaque cellule

La direction de l'administration pénitentiaire l'a annoncé à franceinfo mardi, confirmant une information du "Monde".

Un couloir de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), le 14 décembre 2017.
Un couloir de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), le 14 décembre 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Le ministère de la Justice veut installer progressivement un téléphone dans chaque cellule, a indiqué la direction de l'administration pénitentiaire à franceinfo, mardi 2 janvier, confirmant une information du Monde. Mais les détenus des 178 prisons françaises ne pourront appeler que les numéros autorisés par l’administration ou un juge. La mesure ne concerne pas les quartiers disciplinaires et un appel d'offres a été lancé pour équiper près de 50 000 cellules.

Il s’agit pour l’administration pénitentiaire d’être plus efficace sur le brouillage des téléphones portables et ainsi mieux gérer les trafics. Cette annonce survient après une expérimentation menée depuis 2016 au sein de la prison de Montmédy (Meuse). Dans cet établissement, "en moyenne, les détenus peuvent composer quatre numéros dont les titulaires doivent être identifiés", précise Le Monde.