Prison de Borgo : deux surveillants poignardés

Deux gardiens de la maison d'arrêt de Borgo (Haute-Corse) ont été agressés à l'arme blanche ce vendredi matin, alors que les négociations entre l'administration pénitentiaire et les syndicats se poursuivent dans un climat tendu

Cette vidéo n'est plus disponible

Les deux gardiens de prison agressés ce vendredi 19 janvier au matin à la prison de Borgo sont à l'hôpital de Bastia (Haute-Corse). Leur pronostic vital n'est pas engagé, mais l'attaque dont ils ont été victimes semble avoir été très violente. Il est 9h30 au centre pénitentiaire, lors de la ronde matinale, quand au moins trois détenus agressent à l'arme blanche les deux gardiens qui viennent d'ouvrir la porte de leur cellule. Les circonstances sont encore floues. Un surveillant est blessé à la tête, l'autre au thorax. Le périmètre de la prison est immédiatement bouclé. Les détenus se retranchent dans leur cellule, avant d'être arrêtés par des renforts. 

Un climat de plus en plus tendu

Le profil de l'un des prisonniers agresseurs interpelle particulièrement : l'homme, incarcéré pour homicide, faisait l'objet d'une surveillance en interne, à cause de soupçons de radicalisation confirmés par des écoutes téléphoniques. Cette nouvelle agression intervient alors que les négociations sont en cours à Paris entre l'administration pénitentiaire et les syndicats. Elles doivent se poursuivre ce vendredi après-midi au ministère de la Justice, dans un climat de plus en plus tendu



Le JT
Les autres sujets du JT
La façade de la prison de Borgo, en Haute-Corse, le 18 septembre 2010. 
La façade de la prison de Borgo, en Haute-Corse, le 18 septembre 2010.  (STEPHAN AGOSTINI / AFP)