La Réunion : la permission de sortie d'un des plus vieux détenus de France

Après avoir passé trente-trois ans en prison, un homme a eu sa première permission de sortie sur l'île de La Réunion, samedi 2 mars.

FRANCE 3

Il était l'un des plus vieux détenus de France, enfermé dans sa cellule depuis trente-trois ans. Casanova Agamemnon a d'abord été condamné à la perpétuité en 1970 pour le meurtre de son patron, il a alors 20 ans. Il est remis en liberté conditionnelle en 1985, mais récidive neuf mois plus tard et tue cette fois son frère. À L'époque, sa cavale est très médiatisée. Aujourd'hui à 69 ans, il a passé les deux tiers de sa vie derrière les barreaux.

Un bracelet électronique prochainement

Il a profité de cette première journée de permission avec sa femme épousée en prison. "On aurait été content s'il était libre pour toujours, parce qu'il faut revenir en arrière, recommencer, attendre et ça c'est du stress", déplore sa femme. Samedi 2 mars au soir, Casanova Agamemnon est retourné provisoirement derrière les barreaux. La justice lui a accordé une libération conditionnelle ; le 1er juillet prochain, il sera équipé d'un bracelet électronique et purgera sa peine chez lui. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo de Casanova Agamemnon en prison à La Réunion, diffusée par sa famille, le 29 septembre 2016.
Une photo de Casanova Agamemnon en prison à La Réunion, diffusée par sa famille, le 29 septembre 2016. (FAMILY HANDOUT / AFP)