Brest : un fiché S s'évade l'occasion d'un transfert médical

À Brest (Finistère), mercredi 16 mai, un prisonnier fiché S s'est évadé. Il a profité d'un transfert médical pour s'enfuir. Les autorités se demandent qui avait prévenu les complices qui l'attendaient. Certains surveillants dénoncent des dysfonctionnements.

Voir la vidéo
France 2

Un détenu fiché S s'est évadé lors de son transfert vers l'hôpital Morvan à Brest (Finistère) pour des examens mercredi 16 mai. Comment a-t-il pu être prévenu ? Des complices l'attendaient. Ce pourrait être l'hôpital ou le service sanitaire de la prison. La justice a ouvert une enquête. A-t-il été informé de cette visite médicale par courrier ou oralement ? La question se pose encore. Pendant son transfert, le jeune homme était escorté de trois surveillants non armés.

Le conducteur de l'évasion en garde à vue

Le détenu a été prévenu dès la veille de son transfert vers l'établissement hospitalier, ce qui est contraire à la règle.  Le jeune homme âgé de 21 ans fait désormais l'objet d'un mandat d'arrêt. Déjà condamné pour vol et outrage, il était suivi en raison de sa radicalisation religieuse. Dans sa cellule, les surveillants ont également retrouvé deux téléphones portables. Le ministère de la Justice a diligenté une enquête pour connaître les circonstances de cette évasion. Le conducteur du véhicule qui a permis au détenu de quitter l'hôpital s'est rendu de lui-même au commissariat où il est actuellement en garde à vue.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hôpital Morvan de Brest, d\'où s\'est échappé un détenu lors de son transfert entre la prison et le CHU, mercredi 16 mai 2018.
L'hôpital Morvan de Brest, d'où s'est échappé un détenu lors de son transfert entre la prison et le CHU, mercredi 16 mai 2018. (MAXPPP)