Cet article date de plus d'un an.

Agression d'un surveillant à la prison de Château-Thierry : déjà condamné à la perpétuité, Abdallah Boumezaar écope de six ans ferme

Mardi, le détenu avait agressé un surveillant pénitentiaire à la gorge, entraînant 13 points de suture et neuf jours d'ITT.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'intérieur de la prison de Château-Thierry (Aisne), le 26 août 2010. (REMI WAFFLART / MAXPPP)

Détenu depuis environ un an à la prison de Château-Thierry (Aisne), Abdallah Boumezaar avait agressé un surveillant pénitentiaire, mardi 5 mars. Le détenu a comparu, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Soissons pour violences aggravées. Il a été condamné à six ans de prison ferme avec mandat de dépôt pour cette agression, a appris, vendredi, France Bleu Provence auprès du parquet de Soissons.

Selon France Bleu Provence, les faits se sont produits lors d'une escorte pour le mener à la douche, mardi. C'est là que le détenu s'en est violemment pris à un surveillant, lui assénant un coup de couteau, une arme fabriquée artisanalement. Le surveillant est rentré des urgences avec 13 points de suture à la gorge et neuf jours d'ITT.

Abdallah Boumezaar était placé à l'isolement à la prison de Château-Thierry depuis environ un mois, pour un comportement jugé "dangereux pour autrui et pour les autres". Il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de trente ans de sûreté pour le meurtre de deux gendarmes à Collobrières dans le Var en 2012.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.