Commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane

Emmanuel Macron s'est rendu à Oradour-sur-Glane, théâtre d'un massacre de la population perpétré par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

FRANCE 3
Pour cette visite chargée de symboles, Emmanuel Macron laisse place à l'émotion. À leur demande, les enfants invités à la cérémonie entonnent "Le Chant des partisans" face au président. Et pour Robert Hébras, le dernier des six rescapés du massacre d'Oradour-sur-Glane. C'est lui qui guide Emmanuel Macron parmi les ruines du village, laissé en l'état depuis le raid des SS il y a 73 ans. À 91 ans, il convoque ses souvenirs pour répondre aux questions des enfants.

"Ça m'a beaucoup impressionnée"

500 enfants sont venus de toute la France à la demande du président. "Ça m'a beaucoup impressionnée de voir toutes ces maisons, explique une élève. Et il restait quelques fois des objets très anciens mais forcément cassés, donc c'était impressionnant." Malgré le poids de l'histoire, c'est un moment de partage chaleureux. Toute sa visite, Emmanuel Macron l'a consacrée à la transmission de la mémoire. Son discours aussi. Devant le cimetière où reposent les 642 martyrs d'Oradour-sur-Glane, le président s'est adressé aux enfants : "Je sais que cette journée restera pour vous un moment singulier, parce que vous aurez vu ces lieux de vos yeux, parce que vous aurez serré la main du dernier rescapé. C'est ainsi que se perpétue le fil de l'histoire."
Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron s\'est rendu samedi à Oradour-sur-Glane.
Emmanuel Macron s'est rendu samedi à Oradour-sur-Glane. (FRANCE 3)