Opérations "place nette XXL" : quatre tonnes de drogues saisies

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Les neuf opérations "place nette XXL" qui ont commencé il y a un mois dans toute la France auraient permis aux forces de l'ordre de réaliser plus de 3 800 interpellations. Quatre tonnes de stupéfiants ont été saisies, d'après le ministère de l'Intérieur.
Opérations "place nette XXL" : quatre tonnes de drogues saisies Les neuf opérations "place nette XXL" qui ont commencé il y a un mois dans toute la France auraient permis aux forces de l'ordre de réaliser plus de 3 800 interpellations. Quatre tonnes de stupéfiants ont été saisies, d'après le ministère de l'Intérieur. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - M. Laurent
France Télévisions
franceinfo
Les neuf opérations "place nette XXL" qui ont commencé il y a un mois dans toute la France auraient permis aux forces de l'ordre de réaliser plus de 3 800 interpellations. Quatre tonnes de stupéfiants ont été saisies, d'après le ministère de l'Intérieur.

Les interventions ont commencé il y a un mois dans toute la France, notamment à Marseille (Bouches-du-Rhône). Au total, les neuf opérations "place nette XXL" auraient permis aux forces de l'ordre de réaliser plus de 3 800 interpellations et de déférer 600 individus devant la justice. Vendeurs comme acheteurs sont toujours la cible du gouvernement.

Un marché évalué à 2,7 milliards d'euros par an


Partout dans le pays, les opérations continuent. À Dijon (Côte-d'Or), lundi 15 avril, les habitants constataient déjà une différence, quelques jours après le passage des policiers. "Il y a moins de voyous, il y a moins de dealers de drogues, etc. On est plus en sécurité", témoignait un habitant. D'après le ministère de l'Intérieur, les opérations "place nette XXL" ont permis de saisir quatre tonnes de stupéfiants dans tout le pays, ainsi que 20 millions d'euros. Mais pour éradiquer le trafic de drogue, il en faudrait beaucoup plus. En France, la vente de produits stupéfiants rapporterait plus de 2,7 milliards d'euros par an, selon une étude de l'Insee.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.