Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo A Tchernobyl, les ravages sont toujours visibles 30 ans après la catastrophe nucléaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Tchernobyl : les ravages, 30 ans après la catastrophe
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En 1986, l'explosion du réacteur d'une centrale nucléaire avait projeté dans l'atmosphère des quantités considérables d'éléments radioactifs.

Le 26 avril 1986, Tchernobyl connaissait la plus grave catastrophe nucléaire de l'histoire. Dans les jours qui ont suivi l'explosion du réacteur de la centrale, des dizaines de milliers de soldats et d'ouvriers ont été envoyés dans cette ville du nord de l'Ukraine. On les appelle "les liquidateurs".

Des survivants à la santé fragile

"Là-bas, on ne posait pas de questions (...), à ce moment-là on ne se doutait pas des problèmes de radiations, on ne savait rien de tout ça", raconte Serguei Tarantsev, un ancien ouvriers. Leurs vêtements de protection sont dérisoires. Exposés à des doses très élevées de radiations, les premiers mourront très rapidement.

Les survivants touchent une petite pension d'invalidité. Mais chaque année, ils sont de moins en moins nombreux. Trente ans plus tard, leur santé est de plus en plus fragile. Le traumatisme de ce qu'ils ont vécu en arrivant à la centrale n'a, lui, pas disparu.


 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.