Philippe Knoche, nouveau patron provisoire d'Areva

Il assumera les pouvoirs de président de directoire jusqu'à ce qu'une assemblée générale se prononce sur la transformation d'Areva en société à conseil d'administration.

Philippe Knoche, numéro 2 d\'Areva, le 13 décembre 2012 à Paris.
Philippe Knoche, numéro 2 d'Areva, le 13 décembre 2012 à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le numéro deux d'Areva, Philippe Knoche, a été désigné, mercredi 22 octobre, pour diriger provisoirement le géant français du nucléaire après le départ de Luc Oursel pour raisons de santé. Agé de 45 ans, cet ingénieur de formation dispose de près de quinze ans d'expérience dans le secteur. Il assumera les pouvoirs de président de directoire jusqu'à ce qu'une assemblée générale du groupe, détenu à 87% par des capitaux publics, se prononce sur la transformation d'Areva en société à conseil d'administration.

Né le 14 février 1969, Philippe Knoche est polytechnicien et diplômé de l'Ecole des mines. Il commence sa carrière en 1995 comme rapporteur antidumping de la Commission européenne avant de devenir, en 1998, l'assistant du président du conseil de surveillance du Consortium de réalisation, structure chargée de solder le passif du Crédit lyonnais.

Neuf ans de retard sur un chantier de réacteur EPR qu'il a piloté

En juillet 2000, il rejoint Cogema, l'ancêtre d'Areva, comme directeur des participations industrielles, un poste qu'il conserve jusqu'en septembre 2001 et sa nomination comme directeur de la stratégie d'Areva. En juin 2004, il devient directeur de la division chargée du traitement du combustible usé puis, en 2006, directeur du projet Olkiluoto 3 en Finlande, un chantier colossal de construction d'un réacteur EPR de nouvelle génération qui a accumulé d'importants déboires, notamment financiers. Ce réacteur devrait entrer en service en 2018, soit neuf ans de retard sur le calendrier initial.

Après avoir occupé le poste de directeur des opérations d'Areva NP (la filiale de réacteurs) dès 2009, il prend, en janvier 2010, la direction de l'activité réacteurs et services d'Areva et intègre le comité exécutif du groupe. Depuis le 1er juillet 2011, il est le numéro deux du spécialiste de l'atome comme directeur général délégué et membre du directoire. Il préside parallèlement Areva NPDepuis décembre 2011, Philippe Knoche compte aussi parmi les membres du Haut comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire.