Nucléaire : six centrales de plus ?

Un rapport commandé par le gouvernement recommande de construire six centrales nucléaires de type EPR à partir de 2025. L’exécutif le suivra-t-il ?

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le rapport sur la construction de nouveaux réacteurs nucléaires aurait-il contribué à la démission de Nicolas Hulot ? Réalisé à sa demande et à celle du ministre de l'Économie, le document préconise la mise en chantier de six nouveaux réacteurs EPR à partir de 2025. Le rapport, révélé par Les Échos, est classé secret défense. Selon ses deux auteurs, ces six nouveaux chantiers seraient essentiels pour pérenniser la filière française.

Des arbitrages annoncés à l'automne

Pour les écologistes, la construction de nouveaux réacteurs marquerait la fin de la Transition écologique. Une inquiétude nourrie par le sort de l'unique EPR en chantier France, à Flamanville (Manche), qui a déjà coûté 10,9 milliards d'euros à EDF, en accumulant les problèmes techniques et six ans de retard. Pour Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, pas question de trancher rapidement sur le dossier. Il rappelle que ce sera au président de la République et au Premier ministre d'arbitrer sur la construction ou non de nouveaux EPR. Ces arbitrages seront annoncés à l'automne, dans la programmation pluriannuelle de l'Énergie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d\'illustration des tours de refroidissement de la centrale nucléaire du Bugey dans le département de l\'Ain.
Image d'illustration des tours de refroidissement de la centrale nucléaire du Bugey dans le département de l'Ain. (VINCENT ISORE / MAXPPP)