Nucléaire : la vie des réacteurs les plus anciens prolongée de dix ans

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Nucléaire : la vie des réacteurs les plus anciens prolongée de dix ans
franceinfo
Article rédigé par
F. Vallet, V. Buu - franceinfo
France Télévisions

L’Autorité de sûreté nucléaire a ouvert la voie à l’allongement de la durée de vie des plus vieux réacteurs nucléaires français.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient de donner son feu vert à EDF pour prolonger de dix ans la durée de vie des réacteurs nucléaires construits dans les années 1970 et 1980. En tout, 32 réacteurs nucléaires sont concernés. Il s’agit des plus anciens de France. Répartis dans neuf centrales exploitées par EDF, ils devront impérativement faire l’objet de travaux de sécurité, notamment d'“un renforcement face aux agressions qui peuvent survenir sur ces installations", précise l’ASN.

Des chantiers colossaux


L'ASN pense, notamment, aux séismes, aux inondations ou encore à la sécheresse. Elle souhaite aussi éviter la fusion du cœur de réacteur, la pollution des nappes phréatiques et renforcer le système de refroidissement. De son côté, EDF affirme que des travaux sont déjà en cours. Les opposants au nucléaire, eux, mettent en avant l’endettement de la société et doute de la capacité d’EDF à assurer les chantiers colossaux attendus par l’ASN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.