Énergie : l'électricité française est-elle moins chère qu'ailleurs en Europe ?

Jean-Paul Chapel fait le point en plateau sur les tarifs de l'électricité en France par rapport aux autres pays européens.

FRANCE 2

Les prix de l'électricité pourraient augmenter pour les concurrents d'EDF, mais les tarifs français restent néanmoins plutôt inférieurs à ceux pratiqués chez nos voisins européens. "L'électricité est déjà une énergie chère, si on la compare aux autres moyens de se chauffer", explique Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 Heures. "Le chauffage c'est quand même la moitié de la facture énergétique d'un ménage en France", éclaire le journaliste.

Le nucléaire moins cher

Un chauffage électrique coûte 15,83 euros pour 100 kWh, de quoi chauffer environ pendant quatre jours un appartement moyen. "Au fioul, la facture s'élève à 9,56 euros et au gaz seulement 8,20 euros", détaille Jean-Paul Chapel, qui note que l'électricité, d'origine nucléaire, est considérée comme plus propre, avec une empreinte carbone très faible. Et cette énergie reste moins chère qu'ailleurs. "En moyenne, l'an passé, c'est 17 euros les 100 kWh (en France). Bien moins cher qu'en Allemagne, 29 euros, en Italie 21 euros, au Royaume-Uni 18 euros", égraine-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des piliers électriques près de l\'EPR de Flamanville (Manche) le 15 mars 2018.
Des piliers électriques près de l'EPR de Flamanville (Manche) le 15 mars 2018. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)