Corée du Nord : Kim Jong-un joue l'apaisement

En direct de Pyongyang, en Corée du Nord, le journaliste de France 2 Arnauld Miguet revient sur le défilé militaire qui a eu lieu dimanche 9 septembre à l'occasion des 70 ans du régime.

Voir la vidéo
France 2

Il y a un an, la tension était palpable entre la Corée du Nord et les États-Unis. Aujourd'hui, dimanche 9 septembre, l'apaisement semble d'actualité. "Il y a presque un an, le 3 septembre 2017, la Corée du Nord effectuait son sixième essai nucléaire. Le défilé de ce matin témoigne du chemin parcouru. On n'a pas vu ces fameux missiles qui étaient si fièrement exhibés. Ça ne veut pas dire qu'ils ont été détruits, mais qu'ils sont restés au hangar. Et il faut y voir un signe d'apaisement", souligne le journaliste de France 2 Arnauld Miguet.

La communauté internationale s'impatiente

Signe d'apaisement, Kim Jong-un a envoyé une nouvelle lettre à Donald Trump. "Le processus diplomatique continue, même si en termes de dénucléarisation, condition sine qua non, les Américains et la communauté internationale s'impatientent. Ils attendent des résultats plus concrets, bien plus que des symboles", conclut le correspondant de France 2 en direct de Pyongyang.

Le JT
Les autres sujets du JT
Corée du Nord
Corée du Nord (France 2)