Var : la folle course du gigantesque incendie

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Var : la folle course du gigantesque incendie
France 2
Article rédigé par
S. Perez, A. Lay, A. Domy, P. Montels, T. Souman, A. Richier, M. Bernouin, C. Chabaud, P. Vaireaux, E. Noël - France 2
France Télévisions

Il est aux alentours de 18 heures lundi 16 août lorsque le principal incendie se déclare. Rapidement, tout prend feu. Plus de 7000 personnes ont été évacuées. Récit de la folle course de l'incendie. 

Jamais un incendie dans le Var n'avait paru aussi incontrôlable. Tout est parti lundi 16 août vers 17h45 d'une aire d'autoroute sur l'A57, à hauteur de Gonfaron. Les températures sont caniculaires, le mistral souffle très fort et attise le feu qui passe par-dessus les maisons. Les communes de la Garde-Freinet et Grimaud sont cernées. 

"Le feu est toujours très actif"

Les pompiers peinent à avancer dans la fournaise. Dans l'urgence, les autorités évacuent les habitants et les vacanciers de plusieurs communes, 7000 au total. Pour les pompiers, la tâche est dantesque face à un feu qui se propage quatre fois plus vite que la moyenne. Il a dévalé 5 000 hectares dans la nuit. À 1 heure du matin, les touristes ont trouvé refuge dans un gymnase au Luc. Le brasier n'a fait aucune victime. 

"Le feu est toujours très actif, la nuit va être prépondérante pour mener des actions lutte [...] Le feu n'a pas été fixé, il est toujours en phase dynamique", rappelle le lieutenant-colonel Michel Audier en direct de Gonfaron. Plus de 1000 personnels de secours vont encore lutter toute la nuit contre le feu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.