Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Frigide Barjot hésite à participer à la manifestation du 26 mai

Publié Mis à jour
Radio Notre-Dame
Article rédigé par
France Télévisions

"Ça devient extrêmement violent", a déclaré la porte-parole du collectif La Manif pour tous, jeudi sur Radio Notre-Dame.

Le collectif La Manif pour tous, fervent opposant au mariage pour tous, est-il en train de s'effriter ? Frigide Barjot, la médiatique porte-parole du mouvement, a affirmé, jeudi 23 mai sur Radio Notre-Dame, qu'elle ignorait si elle allait participer à la grande manifestation du dimanche 26. "Le plus grand risque sera que la manifestation, aussi massive soit-elle, tourne à la violence. (...) Je me demande même si je vais y aller parce que ça devient extrêmement violent, a-t-elle déclaré. Je remets pour l'instant ma participation entre parenthèses. Il va falloir véritablement changer de ligne d'appel à la manifestation."

Frigide Barjot a répété, comme elle l'avait fait mercredi, être victime de menaces personnelles venant "d'extrême droite". Elle a précisé avoir reçu dans la matinée un mouchoir plein de sang. La porte-parole a également dénoncé "des campagnes de dénigrement de proches, de [sa] famille". "Je ne sens pas de soutien des uns et des autres." Elle a en outre rapporté des menaces à l'égard de Xavier Bongibault, un autre porte-parole de La Manif pour tous, et contre "les homosexuels".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.