Pub de La Manif pour tous dans "Le Monde" : Pierre Bergé "scandalisé"

L'actionnaire du quotidien fait part de sa colère sur Twitter.

Les locaux du \"Monde\", situés boulevard Auguste Blanqui à Paris.
Les locaux du "Monde", situés boulevard Auguste Blanqui à Paris. (MANUEL COHEN / AFP)

Pour Pierre Bergé, Le Monde n'avait pas à accepter une telle publicité. L'actionnaire du quotidien, également président du Sidaction, a très peu apprécié que les opposants au mariage pour tous s'offrent une page entière de publicité dans l'édition du jeudi 11 avril.

Une double page du \"Monde\" daté du 11 avril 2013.
Une double page du "Monde" daté du 11 avril 2013. (LE MONDE / FRANCETV INFO)

En découvrant cette page commerciale achetée par le collectif de La Manif pour tous, le président de la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent a fait part de sa "honte" sur Twitter. Se disant "scandalisé" par cette publicité "contraire aux valeurs de ce journal", Pierre Bergé affirme, cinglant, que "ceux qui l'ont acceptée ne sont pas dignes de travailler dans ce journal"

Une plainte déjà déposée par La Manif pour tous

Opposé au projet de loi sur le mariage homosexuel, ce collectif avait porté plainte contre Pierre Bergé, le 27 mars, pour "incitation à commettre un acte de terrorisme", en raison d'un message qu'il avait cité sur Twitter. Le copropriétaire du Monde, qui est favorable au mariage pour tous, avait "retweeté" dix jours plus tôt un message disant : "Vous me direz, si une bombe explose le 24 mars sur les Champs à cause de La Manif pour tous, c'est pas moi qui vais pleurer."

Le collectif n'avait pas reçu l'autorisation d'aller manifester ce jour-là sur les Champs-Elysées. Le message avait été rapidement retiré du compte de Pierre Bergé.