Cet article date de plus de dix ans.

90% des catholiques français favorables au droit à l'IVG

C'est ce qu'indique un sondage publié dimanche par "Le Parisien/Aujourd'hui en France".

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
54% des catholiques français se prononcent pour le droit au mariage des couples homosexuels, et 42% pour le droit à l'adoption. (MAXPPP)

Qui a dit que les catholiques français étaient conservateurs ? Un sondage BVA publié dimanche 23 février par Le Parisien Dimanche/Aujourd'hui en France dresse le portrait d'une population plutôt progressiste sur les sujets de société.

Alors qu'au moins 16 000 personnes ont manifesté contre l'avortement mi-janvier à Paris, 90% des catholiques français interrogés se déclarent ainsi favorables au droit à l'interruption volontaire de grossesse. C'est seulement un point de moins que pour l'ensemble des Français. 54% se prononcent pour le droit au mariage des couples homosexuels, et 42% pour le droit à l'adoption. Près d'un catholique français sur trois (contre 39% pour l'ensemble de la population) pense par ailleurs que les couples homosexuels devraient avoir recours à la procréation médicalement assistée (PMA).

Les croyants plaident en outre pour une modernisation de l'Eglise. Presque tous (92%) souhaiteraient que l’Eglise se prononce en faveur de l’usage du préservatif. 87% se déclarent en faveur du mariage des prêtres, et 84% souhaitent que les femmes puissent devenir prêtres.

Sondage réalisé par internet les 20 et 21 février auprès d'un échantillon de 994 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.