Police : les syndicats seront reçus au ministère de l'Intérieur

En direct du ministère de l'Intérieur mardi 18 décembre, la journaliste de France 2 Lilya Melkonian fait le point sur les revendications des policiers.

France 2

Les syndicats de policiers seront reçus au ministère de l'Intérieur mardi 18 décembre. Le gouvernement veut apporter des réponses au mouvement de colère de la profession. "Pour commencer, il y a le déploiement de la prime exceptionnelle promise par Emmanuel Macron et Christophe Castaner il y a 15 jours aux forces de l'ordre mobilisées pendant la crise des "gilets jaunes". Un amendement va être déposé mardi après-midi et devrait être voté dans les 24 heures", rapporte la journaliste Lilya Melkonian en direct du ministère de l'Intérieur mardi midi. "Selon nos informations, il s'agirait d'une prime qui avoisinerait les 300 euros", précise la journaliste.

Investissements insuffisants pour certains syndicats

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner "a aussi confirmé ce matin que les heures supplémentaires non payées vont progressivement l'être", précise la journaliste. La réunion de mardi soir a pour objectif d'"ouvrir le dialogue social pour 2019 afin d'améliorer les moyens de fonctionnement, le matériel, l'immobilier, les véhicules, mais aussi les renforts. 2 500 embauches sont prévues pour 2019, 10 000 sur tout le quinquennat". Certains syndicats demandent cependant davantage d'investissements pour les forces de l'ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers manifestent pour une évolution de leurs conditions de travail, le 26 janvier 2017, à Paris.
Des policiers manifestent pour une évolution de leurs conditions de travail, le 26 janvier 2017, à Paris. (SIMON GUILLEMIN / HANS LUCAS / AFP)