Cet article date de plus de cinq ans.

Les policiers ne décolèrent pas

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
policiers
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Troisième nuit de mobilisation des policiers à Toulouse, Marseille, Nice ou Paris. Bernard Cazeneuve a promis des concertations par département dès lundi. Insuffisant, selon les syndicats.

L'image est rare en France : une colonne de policiers marchant bruyamment dans les rues de Paris. C'est une manifestation exceptionnelle. Dans la nuit de mercredi à jeudi, ils étaient des centaines à braver les consignes de leur hiérarchie. C'est la troisième nuit de mobilisation pour ces fonctionnaires en colère. Soutenus par quelques passants, ils sont déterminés à se faire entendre. Ils réclament davantage de moyens et l'amélioration de leurs conditions de travail.

"On ne fait peur à personne"

Policiers en civil ou policiers en service, pour tous, les promesses de concertations du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve sont insuffisantes. Et la fronde gagne d'autres villes, comme à Nice, où une chaîne a été organisée. Certains syndicats ont déjà appelé à une manifestation nationale silencieuse mercredi 2 novembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.