Lutte contre les discriminations : le CV anonyme abandonné

Après neuf ans de tergiversations, l'idée d'un CV anonyme pour éviter la discrimination à l'embauche a finalement été abandonnée mardi 19 mai.

Mardi 19 mai au matin, l'idée du CV anonyme a finalement été abandonnée, le gouvernement préférant s'appuyer sur une série de mesures qui n'ont rien de contraignant pour l'entreprise.

En matière de lutte contre les discriminations, toutes les firmes sont libres d'agir comme elles l'entendent. À l'Agence régionale de santé, par exemple, le CV anonyme n'a jamais été une option sérieuse et pourtant, cette entreprise publique a obtenu le label diversité. Une fois par an, le DRH évalue ses cadres sur leurs résultats en matière de lutte contre les discriminations. Mais toutes les sociétés ne sont pas aussi méritantes à cet égard.

Actions de groupe, testing ou référent dans l'entreprise...

Le CV anonyme était inscrit dans la loi, mais son décret d'application n'a jamais été publié. Aujourd'hui, le gouvernement propose de nouvelles mesures, comme la possibilité pour les victimes de faire un recours collectif, ou encore la multiplication des opérations de testing. Enfin, les grandes entreprises pourraient également embaucher un référent chargé de la diversité, mais plus question de rendre obligatoire le CV anonyme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Obligatoire dans la loi depuis 2006 pour les entreprises de plus de 50 salariés, le recours au CV anonyme n\'a jamais été appliqué.
Obligatoire dans la loi depuis 2006 pour les entreprises de plus de 50 salariés, le recours au CV anonyme n'a jamais été appliqué. (MAXPPP)