Levée des piquets de grève au Mirail

Les étudiants de Toulouse II - Le Mirail ont voté vendredi la levée des piquets de grève

Les étudiants de Toulouse II - Le Mirail ont voté vendredi la levée des piquets de grèveLes étudiants de Toulouse II - Le Mirail ont voté vendredi la levée des piquets de grève

Les personnels de l'université, la dernière en grève contre les réformes du gouvernement, on aussi décidé de suspendre le mouvement après quatre mois de blocage.

Le climat avait été tendu ces deux dernières semaines, la présidence ayant appelé les forces de l'ordre pour évacuer les étudiants qui bloquaient l'université.

Personnels et étudiants avaient encore reconduit la grève mardi, pour dénoncer l'organisation des examens et la présence des forces de l'ordre près de l'établissement.

Cette semaine, des rencontres pédagogiques entre étudiants et professeurs ont toutefois eu lieu sur le campus. Les enseignants proposent dans certaines matières des dossiers écrits à réaliser d'ici à la fin août qui se substitueront à des examens sur table. Ces évaluations ne permettront cependant pas de valider complètement le 2e semestre.

Les examens de juin ont été annulés et reportés à septembre.

Comme dans d'autres universités, les étudiants envisagent de reprendre le mouvement à la rentrée.

Les 83 universités de France ont été touchées par le mouvement de protestation contre la réforme de l'université, qui prévoit notamment l'entrée de financements privés dans le budget des établissements.

Les autres universités mobilisées vont organiser des sessions d'examens en juin et certaines reporteront en septembre ceux qui n'auront pas pu être programmés avant l'été.