Cet article date de plus de six ans.

Le groupe Intel va fermer son site de Toulouse : 280 emplois menacés

Le fabricant américain de microprocesseurs Intel va fermer son site de Toulouse, selon une information de France Bleu Toulouse. 280 emplois sont menacés.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Le siège d'Intel Corporation SAS, à Toulouse © MaxPPP)

Les 280 salariés ont appris la nouvelle ce mercredi, au lendemain d'un comité d'entreprise : selon nos confrères de France Bleu Toulouse, le fabricant américain de microprocesseurs Intel va fermer son site de Toulouse. Les premières lettres de licenciement pourraient partir en janvier 2017.

Cette décision s'inscrit dans le cadre du plan de restructuration mondial du géant des puces informatiques. En avril dernier, Intel avait annoncé son intention de supprimer 12.000 emplois dans le monde d'ici la mi-2017.

Les salariés préfèrent garder le silence pour le moment : "On a des consignes de la direction, mais on est sous le choc ", a confié l'un d'eux à France Bleu Toulouse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.